Les deux géants du web ont pensé des outils afin d'en finir avec la désinformation qui est courante sur le web de nos jours. En effet, la plupart des informations transitent par eux. Ils ont donc un véritable rôle de "modérateur" à jouer.

Facebook, tout d'abord, décide de mener 3 actions :

  • Dissuader les personnes qui propagent ces "Fake news" (fausses nouvelles) et qui gagnent de l'argent grâce aux clics qui y sont associés.
  • La création de nouveaux outils qui auront pour effet de stopper la propagation de fausses informations.
  • Et pour finir, inciter les gens à réfléchir avant de partager ou même croire une potentielle information douteuse.

Google lance quant à lui un nouvel outil nommé " Fact Check".

Il apparaîtra lorsque vous effectuerez vos recherches sur le web. Cet outil est un label qui va être apposé aux informations qui auront été vérifiées au préalable par des éditeurs de nouvelles et les organismes de vérification certifiés. Ainsi, l'internaute peut voir en un instant si l'information qu'il lit est vraie ou fausse.

Même si toutes les informations sur le web ne peuvent évidemment pas être vérifiées dans leur intégralité, ces outils et actions ont pour but de dissuader et d'en finir, à terme, avec la désinformation et sa propagation.